Reporting de groupe et planification en 2020

Initialement publié dans PaperJam Luxembourg

Par Olivier Nardi, Country Head of Sigma Conso for Luxembourg
Banners 01 1024x250

Vous souhaitez moderniser vos processus décisionnels pour votre groupe en 2020 ? Découvrez notre offre logicielle de Corporate Performance Management.

La consolidation et le reporting de groupe, des processus encore fortement manuels.

Force est de constater que très souvent encore, le processus de consolidation de nombreux groupes et holdings reste pour le moins artisanal, avec Excel en son centre et des dizaines d´interventions manuelles, au travers de nombreuses feuilles de calcul qui sont autant de sources d´erreurs possibles.

Si utiliser Excel reste éventuellement acceptable pour un groupe de quelques sociétés détenues à 100%, avec une seule devise, il est n’est absolument plus envisageable pour des groupes plus significatifs constitués de plus de 10 entités, à dimension internationale, caractérisés par des pourcentages de détentions divers et faisant l’objet de multiples opérations d’investissements et/ou de désinvestissements.

Logiciel, conseil métier et support local

Pour ces derniers, le passage à un logiciel de consolidation et de reporting est inévitable afin de remonter de manière professionnelle de l’information pertinente aux investisseurs et aux décideurs. La proposition de valeur doit englober le logiciel et son évolution mais également l’accompagnement métier et la connaissance du marché local..

Au-delà des caractéristiques essentielles d’un tel logiciel (muti-GAAP, multi-devises, multi-langues, multi-industries, multi-périodes, browser-based, interfaçage automatique avec les logiciels comptables, clarté et transparence des traitements générés, intuitivité, flexibilité…), il est primordial que l’outil soit proposé par un éditeur ayant les moyens de le maintenir et de le faire évoluer sans cesse au travers d’une équipe IT dédiée totalement à cet objectif.

De plus, il est également important que ce fournisseur assure une présence locale sur ses différents marchés afin de les comprendre et d’assurer un service de proximité en adéquation par rapport aux spécificités de ce marché et de ses acteurs. Par ailleurs, les consultants assurant les interventions chez les clients doivent maîtriser sur le bout des doigts l’outil et le processus de consolidation et de reporting en lui-même.

Mieux planifier pour réaliser la vision de l’entreprise

De plus, à notre époque, un outil performant doit intégrer de la Business Intelligence ou se lier aisément à une application de BI.

Trop souvent encore, le processus de gestion opérationnelle (budget, prévisions, planifications) se réalise de manière artisanale au travers du fameux tableur, alors qu’il existe des solutions offrant des fonctionnalités ultra performantes basées sur l’intelligence artificielle et apportant du «prédictif» dans l’ensemble. Ce logiciel de planning doit intégrer des capacités fines de «dashboarding», mais pas seulement. Il doit également être intelligent et devenir le meilleur ami du CFO et des décideurs dans la réalisation de leur vision pour l’entreprise.

  • Quel CFO n’a pas rêvé de pouvoir scénariser les multiples modalités opérationnelles en tenant des comptes des différentes variables possibles?

  • Quels sont les éléments qui influencent nos sources de revenus et nos structures de coûts et comment impactent-ils notre business model et nos marges?

  • Comment pouvons-nous mesurer finement au travers de scenarii les conséquences de nos décisions et d’événements potentiels sous notre contrôle ou non?

Telles sont les questions auxquelles les décideurs sont confrontés et auxquelles une suite d’outils intégrés CPM (Corporate Performance Management) doit pouvoir répondre efficacement, rapidement et à un coût raisonnable.