Sigma Conso parraine le projet Foodstep en Ouganda pour la deuxième année consécutive

Foodstep Uganda est une organisation à but non lucratif qui vient en aide aux enfants des rues et aux mineurs qui ont fait de la prison.

Le projet Foodstep a été initié par Nathalie Seliffet et Werner Steurbaut. Après avoir quitté la Belgique pour les Pays-Bas, ils se sont installés en Ouganda en 2008. Une fois arrivés dans le pays, ils ont été frappés par les terribles conditions de vie au centre de détention pour mineurs de Kampiringisa : cellules d’isolement, torture, conditions d’hygiène déplorables, etc.

Depuis lors, ils s’efforcent d’offrir une vie meilleure à ces enfants et de les sortir de l’univers carcéral. Les enfants reçoivent une éducation appropriée, une alimentation saine et un soutien psychologique en raison des nombreux traumatismes qu’ils ont subis. Diverses activités leur sont également proposées afin de les aider à se (re)construire, pour leur permettre de pouvoir plus tard vivre leur vie de manière totalement autonome. A ce jour, Foodstep a déjà donné un meilleur espoir pour l’avenir à une centaine d’enfants.

En outre, Nathalie et son équipe ont également amélioré la situation dans le centre de détention pour mineurs : les enfants y reçoivent une éducation, les mauvais traitements ont été supprimés, un projet agricole y a vu le jour, etc. Le personnel de Foodstep se rend sur place chaque semaine pour assurer le contact et le suivi.

Notre collègue Anne Sieben a découvert le projet Foodstep par l’intermédiaire d’un ami et a décidé d’apporter son aide. Elle a notamment mis en place un projet visant à collecter des fonds pour toutes sortes de matériel dont l’organisation a besoin (comme un réservoir d’eau).

Sigma Conso apporte son soutien en finançant du matériel.

En décembre 2019, notre collègue Anne est partie pour l’Ouganda avec son amie Anne De Geyter, pour faire du bénévolat auprès de l’association Foodstep Uganda. Sur place, Anne aide à organiser des activités pour les enfants. Quant à Anne De Geyter, infirmière de formation, elle donne des cours de podologie, indispensable car de nombreux enfants ne possèdent pas de chaussures, ou, quand ils en ont, elles sont en piteux état. Elle dispense également une formation de premier secours.

Nathalie et son équipe en Ouganda ont encore de nombreux projets pour l’avenir : ils souhaitent ouvrir un hôtel avec un salon de beauté et un restaurant dans la région. De quoi offrir des perspectives professionnelles à ces jeunes, et leur garantir ainsi un avenir meilleur … Chez Sigma Conso, nous sommes fiers de pouvoir contribuer à un tel projet.

Plus d’informations sur l’association Foodstep : www.foodstepuganda.be

Foodstep-Uganda

Partager l'article :
Articles récents
Réduire le délai de clôture passe par des changements profonds dans la manière de travailler, dont l’automatisation du rapprochement des comptes intra-groupes.
Au sommaire de ce guide : Qu’est-ce que le format iXBRL ? En quoi diffère-t-il du format XBRL ? L’échéancier de la mise en place en Europe, etc.